Sombre début de vacances

Vendredi soir. Début des premières vacances scolaires de l’année. Elles débutaient avec une fatigue certaine mais aussi avec une pensée pour les élèves qui n’apprécient pas ces 15 jours de pause… Certains sont ainsi partis avec quelques occupations (livres, casse-têtes ou jeux de logique) plutôt que de longs devoirs. C’est aussi dans ces moments-là qu’on voit que l’Ecole compte énormément pour certains et qu’on comprend que le confinement a pu être une épreuve difficile à passer.

Puis, il y a eu cette notification m’apprenant la nouvelle tragique de ce collègue assassiné. Plus de mots pour m’exprimer. Juste un sentiment de tristesse, d’impuissance, de révolte. Je n’ose même pas imaginé l’émotion que ressentiront les plus jeunes face à cette horreur…

Alors je me suis demandé si je devais me taire ici et sur le portail du collège, par respect, ou publier les articles que j’avais prévu. Parce qu’il faut continuer d’avancer, parce qu’il ne faut rien lâcher face à l’obscurantisme, parce que la culture, la science, la pensée demeurent indispensables, j’ai finalement pris la décision de rédiger les articles en question… Comme pour ramener de la normalité dans ce début de vacances…

Mais je n’oublie pas. Nous n’oublierons pas.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager avec vos amis avec ces boutons :
Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *