Des classes virtuelles sans comptes élèves

Cette année, pour les collèges et les lycées, le dispositif Ma classe à la maison du CNED demande une identification des élèves pour l’accès aux classes virtuelles et donc par conséquent la création en amont d’un compte par élève (avec une adresse mail).

Cela permet d’avoir une salle d’attente (il est conseillé d’ailleurs d’ouvrir le lien sur un autre appareil pour surveiller les arrivées) afin d’éviter les intrusions au sein des classes virtuelles. C’est une bonne initiative mais la création de comptes par les élèves peut poser problème et empêcher l’accès à la classe virtuelle pour ces élèves en question…

Dans le même temps, la Direction du numérique pour l’éducation (DNE) a ajouté un service de visioconférence pour les écoles, les collèges et les lycées en version beta basée sur la solution Big Blue Button parmi les nombreux outils disponibles sur le portail apps.education.fr. Cette solution ne demande pas d’identification aux élèves et cela laisse donc le choix aux établissements et aux enseignants. C’est pourquoi j’ai choisi de la présenter plus en détails…

Pour rejoindre ce service de visioconférence, il suffit de se rendre sur le lien correspondant à votre profil :

Vous pouvez vous connecter en utilisant vos identifiants institutionnels habituels (après avoir sélectionner votre académie) et vous arriverez sur la page ci-dessous. Vous allez pouvoir démarrer une réunion improvisée en cliquant sur le bouton “Démarrer une réunion immédiatement” ou créer une ou plusieurs salles de réunion en personnalisant les différents paramètres avec le lien “+ Créer une salle de réunion” :

Vous devez donner un titre à la salle de réunion, personnaliser le texte de bienvenue si vous le souhaitez puis indiquer le nombre maximal de participants et la durée maximale en minutes :

Ensuite dans l’onglet “Gestion des permissions“, vous pouvez indiquer les permissions initiales des participants (même si elles peuvent être modifiées en cours de réunion) :

Une fois que tout est prêt, il suffit de cliquer sur “Créer” pour que cette nouvelle salle apparaisse dans la liste de vos salles de réunions. Vous pouvez la rejoindre avec le bouton “Lancer“, modifier ses paramètres avec l’icône crayon ou la supprimer avec l’icône poubelle :

De plus, en cliquant sur le bouton “Inviter“, vous pouvez récupérer les liens à transmettre aux élèves (participants) ou collègues (modérateurs) :

Une fois dans la salle de réunion en tant que modérateur, dans l’onglet “Utilisateurs en attente” sur la gauche, vous allez pouvoir accepter les participants un par un en vérifiant les noms qu’ils ont renseigné ou indiquer que vous souhaitez accepter tout le monde automatiquement :

Les différentes possibilités de la réunion virtuelle sont rappelées sur la diapositive d’accueil. Ainsi, selon les droits accordés, il est possible d’activer son micro, sa webcam ou le partage d’écran avec les boutons situés en bas de l’écran. Un outil de discussion textuel est aussi disponible dans l’onglet “Discussion publique” du menu de gauche :

En cliquant sur la roue dentée à droite de Utilisateurs, vous avez accès aux paramètres de la salle de réunion :

Dans ce menu, avec l’option “Verrouiller les spectateurs“, vous pouvez modifier les autorisations des participants au cours de la réunion virtuelle (par exemple, couper tous les micros lorsque vous souhaitez le silence) :

Dans le même menu, vous avez la possibilité d’organiser des groupes avec l’option “Créer des réunions privées“. Vous pourrez alors paramétrer le nombre de groupes (ici appelées réunions) et sa durée maximale d’existence. Vous pouvez attribuer les participants dans les différents groupes par glisser-déposer (ou les assigner au hasard) et autoriser les participants à rejoindre les autres groupes s’ils le souhaitent avec la case à cocher (il est possible d’accéder à tous les groupes dans ce cas ; un par onglet) :

Pour rejoindre les différentes salles créées, il suffit de cliquer sur l’onglet “Salle de réunion privée” dans la barre de gauche puis de cliquer sur le lien “Rejoindre la réunion” (cela ouvrira la salle en question dans un nouvel onglet). Il est aussi possible de mettre fin à toutes les réunions privées :

Dans le menu de gauche, les participants ont aussi accès à un outil de prise de notes partagées (sauf s’il a été désactivé dans les options) :

Le diaporama préchargé lors du lancement de la réunion comporte des diapositives vierges pour servir de tableau blanc (il suffit de cliquer sur les flèches en bas de l’écran pour y naviguer). Les outils d’édition sont quant à eux présents sur la droite de l’écran :

Avec le bouton “+” situé en bas à gauche, il est possible de débuter un sondage, de charger une autre présentation (il faut préférer le format pdf) ou de partager une vidéo externe :

En cliquant sur son propre pseudo dans la liste de gauche, un participant peut modifier son statut (par exemple, lever la main). En cliquant sur le pseudo d’un autre participant sur la liste de gauche, vous pourrez le définir comme présentateur ou comme modérateur (ou à l’inverse lui retirer ses rôles) ou encore l’exclure si nécessaire :

Enfin, avec le bouton présent en haut à droite, il est possible de mettre fin à la réunion ou tout simplement de se déconnecter :

Voilà pour la présentation de cet outil qui pourrait s’avérer utile dans les prochains jours… En espérant qu’il est conçu pour bien tenir les montées en charge… Rappel important : il est déployé en “beta”…

Etiquettes : Outils numériques
Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager avec vos amis avec ces boutons :
Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *